Ligue Europa : Emery évoque la finale face à Liverpool

  • By Thomas

A quelques jours de la finale de la Ligue Europa entre Séville et Liverpool, Unai Emery s’est confié au site de l’UEFA ce mercredi. L’entraîneur espagnol de 44 ans a évoqué le lien particulier entre son équipe andalouse et la compétition européenne, alors qu’elle peut la remporter à Bâle le 18 mai prochain pour la troisième fois consécutive.

« Le FC Séville aime cette compétition. Il faut être bien disposé et élever son niveau de jeu pour faire un long chemin dans cette compétition. Le fait que nous jouions notre troisième finale consécutive démontre combien nous sommes concentrés et motivés pour bien faire en UEFA Europa League, et pour la gagner.

Jouer contre Liverpool, c’est un défi, au sens où nous affrontons un grand adversaire, qui a une grande histoire et qui est actuellement dans une très bonne période dans cette compétition. C’est aussi un moyen d’accéder à la prochaine UEFA Champions League. Il y aura certainement beaucoup de supporters de Liverpool pour voir cette finale. Ce qui nous motive, c’est de jouer un grand match contre une grande équipe et d’atteindre notre objectif qui est de gagner.

On peut dire qu’il y a des emplois où vous devez aimer souffrir. Entraîneurs et joueurs savent que ce sont des postes où vous trouvez votre bonheur dans le fait de surmonter les obstacles que représentent vos adversaires. C’est une bataille, évidemment, parfois ce n’est pas très plaisant. C’est plaisant lorsque vous faites beaucoup mieux que votre adversaire, mais quand c’est un match très équilibré, où la bagarre est intense, c’est là que la douleur cède la place au bonheur.

J’ai toujours été très actif sur mon banc. Je pense que j’essaie d’aider les joueurs au maximum, de les soutenir. J’essaie de les guider, de leur donner un exemple positif. Ce n’est jamais pour critiquer, c’est toujours pour aider.

En football, il faut toujours trouver le bon équilibre et vous adapter aux joueurs que vous avez tout en les adaptant à vos idées. L’équipe doit presser de manière agressive, j’aime les équipes qui font cela. J’aime aussi que mes équipes donnent le tempo des matchs en ayant le contrôle du ballon. »

Sur Foot Espagnol